AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 histoire de new york c. et columbia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

AdminAdmin
✘ DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2011

MessageSujet: histoire de new york c. et columbia   Lun 15 Aoû - 21:39



the city that never sleeps.




New York, officiellement City of New York, autrement connue sous les noms et abréviations de New York City, NY ou encore NYC, est une ville du Nord-Est des États-Unis, située sur la côte atlantique, à l'extrémité sud-est de l'État de New York. La ville se compose de cinq arrondissements appelés « boroughs » : Manhattan, Brooklyn, le Queens, le Bronx et Staten Island. Ceux-ci coïncident avec cinq comtés de l'État de New York que sont respectivement ceux de : New York, Kings, Queens, Bronx et Richmond. New York regroupe aujourd'hui l'ensemble des caractéristiques d'une ville mondiale ; elle est même parfois considérée comme « la capitale du monde ». Si elle n'est plus la capitale fédérale des États-Unis depuis plus de deux siècles, New York n'en est pas moins la ville la plus peuplée du pays avec 8 175 133 habitants selon le Bureau du Recensement des États-Unis (2010). Au cœur de la mégalopole du BosWash, son agglomération de 19 069 796 habitants s'étend sur plusieurs comtés de l'État de New York et empiète sur deux états limitrophes : le New Jersey et le Connecticut. Son aire urbaine compte, en 2009, 25 933 312 habitants. New York accueille des institutions d'importance mondiale. On peut notamment citer le siège de l'ONU, le New York Stock Exchange, mais aussi de nombreux sièges de multinationales et des centres culturels et universitaires tels que le Metropolitan Museum, le MoMA, le Lincoln Center ou l'université Columbia et l'université de New York.

Géographie

New York est située sur la côte est des États-Unis d'Amérique, à l’embouchure du fleuve Hudson sur l’océan Atlantique, à mi-distance entre Washington, D.C. et Boston. Cette situation privilégiée est renforcée par la présence de l'affluent du Mohawk : New York est reliée aux Grands Lacs et aux Grandes Plaines. La ville de New York comprend l’île de Manhattan, Staten Island, la partie ouest de l’île de Long Island (Queens et Brooklyn), le Bronx construit sur le continent, et plusieurs autres petites îles, situées dans les bras de mer et dans la baie de New York (formée par la Upper Bay et la Lower Bay) : Roosevelt Island, Riker's Island (une prison), Prall's Island (réserve ornithologique), Liberty Island (statue de la Liberté), Isle of Meadow (réserve naturelle), Governors Island, Ellis Island, City Island, Ward's Island. Le territoire a été considérablement aménagé par les hommes, avec des extensions comme Battery Park City dans les années 1960 et 1970 ou des modifications profondes de la topographie, particulièrement à Manhattan. La superficie totale de la ville de New York est de 1 214 km², dont 785 km2 de terres émergées et 429 km2 d’eau. L'altitude maximale est de 124,9 m au-dessus du niveau de la mer, sur Todt Hill à Staten Island. La ville est située à une latitude de 40,714' et à une longitude de -74,006'


Climat

La ville de New York est soumise à un schéma climatique typique de la zone nord-est de la côte atlantique, similaire à celui qui régit la côte nord-est de l'Asie. L'influence de grandes masses d'air combiné à la présence toute proche de l'océan concourent à accentuer les contrastes climatiques. On peut aussi noter que, bien que New York se trouve à une latitude de zone tempérée, ces conditions climatiques peuvent provoquer des ouragans, vagues de chaleur, tempêtes de neige ou violents orages, et d'un jour à l'autre, changer de temps de façon spectaculaire. Au cours d'une année normale, la courbe de température connaît d'importantes variations, pouvant aller de -25,5 °C en hiver à 41 °C en été, soit une amplitude de 65,5 °C.

Population


New York est l'une des métropoles les plus cosmopolites du monde : en 2005, 36 % des new-yorkais sont nés à l'étranger, près de 170 langues différentes sont parlées dans la ville et 47,7 % des habitants s'expriment dans une autre langue que l'anglais à la maison. Depuis le XIXe siècle, New York est l'une des principales portes de l'immigration aux États-Unis : entre 1820 et 1890, dix millions d'Européens arrivent à New York, essentiellement des Irlandais et des Allemands. Entre 1880 et 1920, les migrants viennent d'Europe du Sud et d'Europe de l’Est. Au début du XXe siècle, plus de 20 000 Afro-américains s'installent dans le quartier de Harlem. Entre 1940 et 1960, les Portoricains arrivent massivement à New York et leur nombre passe de 60 000 à 600 000. Après l'Immigration and Nationality Act of 1965, l'immigration reprend à un rythme important, mais l'origine des migrants change : ils viennent désormais d'Amérique latine, des Caraïbes, d'Asie et d'URSS. Dans les années 1970-1990, ces migrants ne s'installent plus seulement à Manhattan mais aussi dans les quartiers périphériques (Brooklyn, Queens, Staten Island) et les banlieues. Entre 1990 et 2000 la ville a accueilli 1 224 524 immigrants, cependant, les villes de Los Angeles et de Miami disputent à New York la première place pour l'immigration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AdminAdmin
✘ DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2011

MessageSujet: Re: histoire de new york c. et columbia   Lun 15 Aoû - 21:47



IN LUMINE TUO VIDEBIMUS LUMEN.

columbia university




L'université Columbia (Columbia University ou tout simplement Columbia) est une université privée située à Manhattan, dans la ville de New York (États-Unis). Fondée en 1754, elle est l'un des plus anciens établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis et fait partie du groupe des huit prestigieuses universités de l'Ivy League. Avec plus de 80 lauréats parmi ses anciens étudiants et académiques, elle arrive en tête au palmarès des titulaires du prix Nobel issus des universités américaines. Barack Obama notamment, président actuel des États-Unis, fut diplômé de son école undergraduate.

Histoire

L'université Columbia fut fondée en 1754 sous le nom de King’s College par une charte émanant du roi d'Angleterre George II. C'est ainsi la plus vieille institution d'éducation supérieure dans l'État de New York. En juillet 1754, Samuel Johnson (1696-1772), philosophe et éducateur, donne ses premiers cours dans la nouvelle école à côté de Trinity Church, située sur l'actuelle Broadway à Manhattan. Il n'y avait alors que huit étudiants dans la classe. En 1767, le King's College (collège du roi) établit la première école de médecine aux États-Unis. La guerre d'indépendance américaine provoque l'interruption de l'enseignement pendant huit ans. En 1784, après la guerre d'indépendance, l'établissement retrouve son activité et est rebaptisé Columbia College, en l'honneur de l'indépendance acquise. Durant ses premières années d’existence, des élèves aussi prestigieux qu’Alexander Hamilton, John Jay, gouverneur Morris ou Robert R. Livingston ont fréquenté les bancs de Columbia. En 1849, le collège déménage de Park Place vers la 49e rue et Madison Avenue, où il reste pendant 50 ans. Le département de droit est fondé en 1858. La première école des mines du pays, ancêtre de la Fu Foundation School of Engineering and Applied Science est établie en 1864. L'école de médecine (1891) et celle des maîtres (1893) suivirent. En 1896, le campus change à nouveau de nom et devient Columbia University in the City of New York afin de pouvoir différencier l’institution undergraduate (datant de la fondation) de l’université dans son ensemble. L’université Columbia est aujourd'hui mondialement reconnue comme l'une des plus prestigieuses universités et son intégration par les étudiants est l'une des plus sélectives du pays. Le campus occupe six blocs et couvre environ 132 000 m2 dans Morningside Heights, un quartier nord de Manhattan. Il existe un autre campus de l'université plus au nord, destiné à la médecine, dans l'île de Washington Heights. Columbia est ainsi le troisième plus important propriétaire foncier à New York après la municipalité et l'Église catholique. Elle est également l'un des principaux employeurs de Manhattan.


Filières

Aujourd’hui, le nom officiel de l’université est toujours Columbia University in the City of New York, administrée par The Trustees of Columbia University in the City of New York. Ses filières undergraduate sont Columbia College (CC), le Fu Foundation School of Engineering and Applied Science (SEAS), et le School of General Studies (GS). Columbia possède un très grand nombre de filières graduate (études accessibles après un cycle undergraduate), les plus fameuses étant le Columbia University College of Physicians and Surgeons (formation de médecins et de chirurgiens), la Graduate School of Journalism (école de journalisme), la Graduate School of Architecture, Planning and Preservation (école d'architecture), la Graduate School of Business ou Columbia Business School (école de commerce), la School of International and Public Affairs ou SIPA (école de sciences politiques et de relations internationales), et la Columbia Law School (école de droit qui est classée dans les 5 meilleures universités de droit aux Etats-Unis).


Autres choses à savoir


L'université est membre de l'Ivy League, qui correspond aux huit universités les plus prestigieuses de l'Est des États-Unis. Elle entretient donc des liens très étroits avec les autres universités de l'Ivy League telles que Harvard ou Yale. Ces liens se retrouvent dans le domaine sportif, car les huit universités de l'Ivy League appartiennent à la même division de NCAA.

Traditionnellement, l'université de Columbia recrute ses étudiants parmi les écoles préparatoires américaines comme Exeter, Deerfield, et Choate et parmi les meilleures écoles de New York comme Horace Mann. Aujourd'hui, la plupart des étudiants proviennent des écoles publiques de partout aux États-Unis et du monde entier, rendant le campus extrêmement cosmopolite. Columbia est en relation directe avec la Juilliard School of Music, le Musée américain d'histoire naturelle de Central Park (American Museum of Natural History) mais aussi avec l'université d'Oxford et de Cambridge en Angleterre ou encore l'Institut d'études politiques de Paris. Les bibliothèques universitaires abritent de nombreux manuscrits et livres rares.

Le sport à Columbia a aussi une longue histoire: le nautisme fut le premier sport de l'université. L'équipe de football est aussi l'une des plus anciennes du pays. Elle a même remporté le Rose Bowl en 1934. La lutte fait aussi partie des anciennes traditions de l'université. Dans le domaine sportif, les Columbia Lions défendent les couleurs de l'université Columbia.


merci wikipédia,pour ces ressources.
ainsi que tumblr,pour ces fabuleux gifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

histoire de new york c. et columbia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMPIRE STATE OF COLUMBIA :: 
AVANT DE COMMENCER
 :: ✏RÈGLEMENT && CO'
-